exposition
Mirjam Devriendt

Eric De Volder

Archives
16.10.21 - 16.01.22

Eric De Volder était non seulement un metteur en scène gantois, il était aussi un collectionneur. Ses pièces de théâtre voyaient le jour après la trouvaille d’un petit mot, d’un faire-part ou d’un échange de lettres. Ces contes en miniature se voyaient octroyé une place dans ses archives. Après la mort de De Volder en 2010 ces archives avaient leur place dans la collection du Musée Dr. Guislain, où elles étaient examinées et enregistrées. Dans Eric De Volder. Archives l’on propose les archives complètes dans une installation qui invite à la découverte et qui cache en même temps beaucoup d’éléments. Une découverte d’armoire en armoire, de tas en tas, mettant à nu le conte le plus grand à partir de l’objet le plus petit.

exposition

Échos d’Istanbul

16.10.21 - 16.01.22

Le 7 décembre 2017 l’artiste Michaël Bloos et sa sœur reçoivent un coup de téléphone du Ministère des Affaires Étrangères : « Votre père s’est perdu et a perdu tout dans les rues d’Istanbul ; nous ne savons pas où il se trouve à présent. » La quête du frère et de la sœur dans la vieille ville mariant Est et Ouest, signifie pour Bloos beaucoup plus qu’un point de départ pour une quête physique. Le voyage pour retrouver son père psychotique déclenche en lui également une recherche personnelle sur sa façon de concevoir la folie et la peur de devenir fou.

 

exposition

Circonstances

Fernand Deligny
30.10.21 - 29.05.22

Pendant un an le Musée Dr. Guislain se fait inspirer par le pédagogue français, Fernand Deligny, qui était aussi philosophe, écrivain, metteur en scène et artiste. En 1967 il a instauré un réseau d’aide aux enfants souvent en situation de problématique autiste. L’expérimentation y occupait une place centrale : sans recourir à l’usage de la langue orale il a fondé une petite communauté qui se distanciait sensiblement de la vie dans une institution. Circonstances est, dans une première étape, une exposition à travers ses cartes comportant des « lignes d’erre » pour se transformer ensuite en atelier façonné par l’artiste Simon Allemeersch ensemble avec des jeunes de la psychiatrie gantoise. C’est la question « Comment la pensée de Deligny peut-elle nous inspirer encore à l’heure actuelle ? » qui sous-tend le projet entier.

nouvelle

MindTour

01.09.20 - 31.12.22

Jusqu’à la fin de 2022 le Musée Dr. Guislain est un des partenaires du projet MindTour (Mindful Tourism Services for Mentally Disordered People). C’est un projet Erasmus +, un projet financé, qui a pour but de rendre plus accessible des organisations touristiques (avec une attention particulière pour les musées) pour des personnes en situation de handicap mental et/ou ayant une fragilité psychique.

Durée : 01/09/2020 – 31/12/2022

Budget pour le projet entier : 232.539 euros

Partenaires du projet :

  • Estonie : Université de Tartu et Musée Pärnu
  • Lettonie : Université de Lettonie et Hôtel Zeit
  • Belgique : Thomas More Malines-Anvers et Musée Dr. Guislain

Groupes cibles :

  • Organisations offrant des services touristiques
  • Personnes en situation de handicap mental et/ou ayant une fragilité psychique et leur famille
  • Institutions participantes pour l’enseignement supérieur

Résultats :

  • Screening situationnel des services actuels en tourisme régional pour des personnes en situation de handicap mental et/ou ayant une fragilité psychique
  • Développer et tester des prototypes du design service
  • Implémentation d’un plan par étapes pour la création et l’extrapolation des prototypes
  • Un instrument pour juger et évaluer l’accessibilité des services touristiques pour des personnes en situation de handicap mental et/ou ayant une fragilité psychique
  • Les résultats de cette étude seront publiés par le biais de différents canaux et méthodes

Collaboratrices du projet Musée Dr. Guislain :

  • Yoon Hee Lamot : expositions, communication et projets internationaux
  • Kristine Timperman : service éducatif et projets sociaux
exposition
Mirjam Devriendt

Eric De Volder

Archives
16.10.21 - 16.01.22

Eric De Volder était non seulement un metteur en scène gantois, il était aussi un collectionneur. Ses pièces de théâtre voyaient le jour après la trouvaille d’un petit mot, d’un faire-part ou d’un échange de lettres. Ces contes en miniature se voyaient octroyé une place dans ses archives. Après la mort de De Volder en 2010 ces archives avaient leur place dans la collection du Musée Dr. Guislain, où elles étaient examinées et enregistrées. Dans Eric De Volder. Archives l’on propose les archives complètes dans une installation qui invite à la découverte et qui cache en même temps beaucoup d’éléments. Une découverte d’armoire en armoire, de tas en tas, mettant à nu le conte le plus grand à partir de l’objet le plus petit.

exposition

Échos d’Istanbul

16.10.21 - 16.01.22

Le 7 décembre 2017 l’artiste Michaël Bloos et sa sœur reçoivent un coup de téléphone du Ministère des Affaires Étrangères : « Votre père s’est perdu et a perdu tout dans les rues d’Istanbul ; nous ne savons pas où il se trouve à présent. » La quête du frère et de la sœur dans la vieille ville mariant Est et Ouest, signifie pour Bloos beaucoup plus qu’un point de départ pour une quête physique. Le voyage pour retrouver son père psychotique déclenche en lui également une recherche personnelle sur sa façon de concevoir la folie et la peur de devenir fou.

 

exposition

Circonstances

Fernand Deligny
30.10.21 - 29.05.22

Pendant un an le Musée Dr. Guislain se fait inspirer par le pédagogue français, Fernand Deligny, qui était aussi philosophe, écrivain, metteur en scène et artiste. En 1967 il a instauré un réseau d’aide aux enfants souvent en situation de problématique autiste. L’expérimentation y occupait une place centrale : sans recourir à l’usage de la langue orale il a fondé une petite communauté qui se distanciait sensiblement de la vie dans une institution. Circonstances est, dans une première étape, une exposition à travers ses cartes comportant des « lignes d’erre » pour se transformer ensuite en atelier façonné par l’artiste Simon Allemeersch ensemble avec des jeunes de la psychiatrie gantoise. C’est la question « Comment la pensée de Deligny peut-elle nous inspirer encore à l’heure actuelle ? » qui sous-tend le projet entier.

exposition

Déséquilibre

Des névrosés, des mélancoliques et des psy
12.10.19 - 31.12.22

La folie perturbe, nous déstabilise et supprime nos ancrages. Cela nous mène vers la frontière du normal. Mais où la norme finit-elle et où commence le chaos ? Et qui détermine où se trouve cette frontière ?

Déséquilibre, la nouvelle présentation de collection, raconte non seulement l’histoire des bouffons, des sots et des fous, mais accentue aussi l’importance du bien-être psychique dans une société de plus en plus complexe. En cinq thèmes elle analyse ‘cet autre domaine’, qui nous perturbe et fascine à la fois. Pendant des années, des comportements ‘anormaux’ étaient enfermés dans des asiles imposants. De nos jours, en revanche, les soins mentaux vont bien au-delà des murs. L’exposition met aussi le doigt sur l’évolution et l’impact des relations de pouvoir dans la psychiatrie et vise aussi à capter les ‘étiquettes’ qui sont aussi bien une aide qu’un obstacle. Elle soumet à une critique la scission du corps et de l’esprit et montre comment l’imaginaire mène à une nouvelle compréhension, rendant l’indicible visible.

Déséquilibre est un mélange de pièces uniques et de petites anecdotes, de grandes théories et de témoignages cachés. Un va-et-vient d’objets, livres et arts. Ainsi nous n’enterrons pas la psychiatrie dans l’histoire. Nous la replaçons, en revanche, dans le vif de l’actualité.

exposition
Nek Chand

Les cabinets

Collections d’art de la Fondation Collectie De Stadshof et du Musée Dr Guislain
11.02.20 - 31.12.21

L’art est indispensable. Il nous touche, pique notre imagination, nous amène à réfléchir sur l’être humain et la société. Par sa virtuosité et son expressivité, l’art peut être impudemment beau et susciter l’admiration.

Les musées contemporains présentent des œuvres d’artistes professionnels. Peu d’entre eux cherchent à rassembler et montrer les travaux de talents originaux, de personnes qui n’ont pas eu de formation artistique ou qui pour une autre raison n’appartiennent pas au circuit artistique courant. Il s’agit fréquemment de solitaires à la fibre artistique, des rebelles qui ont recours à leurs propres matériaux et techniques. Ils prennent comme modèle leur vécu le plus personnel. Leurs travaux font preuve d’une grande intensité, et ils possèdent un mode d’expression unique.

Les cabinets entend braquer les projecteurs sur ces « loups créateurs solitaires » en des présentations sans cesse changeantes : les acquisitions récentes sont exposées, les travaux sensibles retournent en dépôt, de nouveaux thèmes sont proposés.

Les cabinets est une collaboration entre la Fondation Collectie De Stadshof et le Musée Dr Guislain et présente des œuvres d’une trentaine d’artistes.

La collection du Musée Dr. Guislain a débuté par une petite collection d’œuvres réalisées par des patients psychiatriques talentueux et par des personnes aux facultés restreintes. En 2002 la collection a bénéficié d’une énorme extension: la collection de réputation internationale de la Stichting Collectie De Stadshof a reçu en prêt de longue durée un nouvel emplacement à Gand. Cette collection de tout premier ordre  – de l’art naïf à l’art brut  – contient plus de 6000 œuvres produites par près de 400 artistes tels que  A.C.M., Herman Bossert, Nek Chand,  Paul Duhem, Luiz Figueiredo, Madge Gill, Siebe Wiemer Glastra, Bertus Jonkers, Pavel Leonov, Bonaria Manca, Markus Meurer, Michel Nedjar, Oswald Tschirtner, Willem van Genk et August Walla.

Filtre les resultats:




Resultats:

28.11.2021
exposition

Eric De Volder

Archives
16.10.21 - 16.01.22

Eric De Volder était non seulement un metteur en scène gantois, il était aussi un collectionneur. Ses pièces de théâtre voyaient le jour après la trouvaille d’un petit mot, d’un faire-part ou d’un échange de lettres. Ces contes en miniature se voyaient octroyé une place dans ses archives. Après la mort de De Volder en 2010 ces archives avaient leur place dans la collection du Musée Dr. Guislain, où elles étaient examinées et enregistrées. Dans Eric De Volder. Archives l’on propose les archives complètes dans une installation qui invite à la découverte et qui cache en même temps beaucoup d’éléments. Une découverte d’armoire en armoire, de tas en tas, mettant à nu le conte le plus grand à partir de l’objet le plus petit.

Lisez plus
exposition

Échos d’Istanbul

16.10.21 - 16.01.22

Le 7 décembre 2017 l’artiste Michaël Bloos et sa sœur reçoivent un coup de téléphone du Ministère des Affaires Étrangères : « Votre père s’est perdu et a perdu tout dans les rues d’Istanbul ; nous ne savons pas où il se trouve à présent. » La quête du frère et de la sœur dans la vieille ville mariant Est et Ouest, signifie pour Bloos beaucoup plus qu’un point de départ pour une quête physique. Le voyage pour retrouver son père psychotique déclenche en lui également une recherche personnelle sur sa façon de concevoir la folie et la peur de devenir fou.

 

Lisez plus
exposition

Circonstances

Fernand Deligny
30.10.21 - 29.05.22

Pendant un an le Musée Dr. Guislain se fait inspirer par le pédagogue français, Fernand Deligny, qui était aussi philosophe, écrivain, metteur en scène et artiste. En 1967 il a instauré un réseau d’aide aux enfants souvent en situation de problématique autiste. L’expérimentation y occupait une place centrale : sans recourir à l’usage de la langue orale il a fondé une petite communauté qui se distanciait sensiblement de la vie dans une institution. Circonstances est, dans une première étape, une exposition à travers ses cartes comportant des « lignes d’erre » pour se transformer ensuite en atelier façonné par l’artiste Simon Allemeersch ensemble avec des jeunes de la psychiatrie gantoise. C’est la question « Comment la pensée de Deligny peut-elle nous inspirer encore à l’heure actuelle ? » qui sous-tend le projet entier.

Lisez plus
exposition

Déséquilibre

Des névrosés, des mélancoliques et des psy
12.10.19 - 31.12.22

La folie perturbe, nous déstabilise et supprime nos ancrages. Cela nous mène vers la frontière du normal. Mais où la norme finit-elle et où commence le chaos ? Et qui détermine où se trouve cette frontière ?

Déséquilibre, la nouvelle présentation de collection, raconte non seulement l’histoire des bouffons, des sots et des fous, mais accentue aussi l’importance du bien-être psychique dans une société de plus en plus complexe. En cinq thèmes elle analyse ‘cet autre domaine’, qui nous perturbe et fascine à la fois. Pendant des années, des comportements ‘anormaux’ étaient enfermés dans des asiles imposants. De nos jours, en revanche, les soins mentaux vont bien au-delà des murs. L’exposition met aussi le doigt sur l’évolution et l’impact des relations de pouvoir dans la psychiatrie et vise aussi à capter les ‘étiquettes’ qui sont aussi bien une aide qu’un obstacle. Elle soumet à une critique la scission du corps et de l’esprit et montre comment l’imaginaire mène à une nouvelle compréhension, rendant l’indicible visible.

Déséquilibre est un mélange de pièces uniques et de petites anecdotes, de grandes théories et de témoignages cachés. Un va-et-vient d’objets, livres et arts. Ainsi nous n’enterrons pas la psychiatrie dans l’histoire. Nous la replaçons, en revanche, dans le vif de l’actualité.

Lisez plus
exposition

Les cabinets

Collections d’art de la Fondation Collectie De Stadshof et du Musée Dr Guislain
11.02.20 - 31.12.21

L’art est indispensable. Il nous touche, pique notre imagination, nous amène à réfléchir sur l’être humain et la société. Par sa virtuosité et son expressivité, l’art peut être impudemment beau et susciter l’admiration.

Les musées contemporains présentent des œuvres d’artistes professionnels. Peu d’entre eux cherchent à rassembler et montrer les travaux de talents originaux, de personnes qui n’ont pas eu de formation artistique ou qui pour une autre raison n’appartiennent pas au circuit artistique courant. Il s’agit fréquemment de solitaires à la fibre artistique, des rebelles qui ont recours à leurs propres matériaux et techniques. Ils prennent comme modèle leur vécu le plus personnel. Leurs travaux font preuve d’une grande intensité, et ils possèdent un mode d’expression unique.

Les cabinets entend braquer les projecteurs sur ces « loups créateurs solitaires » en des présentations sans cesse changeantes : les acquisitions récentes sont exposées, les travaux sensibles retournent en dépôt, de nouveaux thèmes sont proposés.

Les cabinets est une collaboration entre la Fondation Collectie De Stadshof et le Musée Dr Guislain et présente des œuvres d’une trentaine d’artistes.

La collection du Musée Dr. Guislain a débuté par une petite collection d’œuvres réalisées par des patients psychiatriques talentueux et par des personnes aux facultés restreintes. En 2002 la collection a bénéficié d’une énorme extension: la collection de réputation internationale de la Stichting Collectie De Stadshof a reçu en prêt de longue durée un nouvel emplacement à Gand. Cette collection de tout premier ordre  – de l’art naïf à l’art brut  – contient plus de 6000 œuvres produites par près de 400 artistes tels que  A.C.M., Herman Bossert, Nek Chand,  Paul Duhem, Luiz Figueiredo, Madge Gill, Siebe Wiemer Glastra, Bertus Jonkers, Pavel Leonov, Bonaria Manca, Markus Meurer, Michel Nedjar, Oswald Tschirtner, Willem van Genk et August Walla.

Lisez plus
nouvelle

MindTour

01.09.20 - 31.12.22

Jusqu’à la fin de 2022 le Musée Dr. Guislain est un des partenaires du projet MindTour (Mindful Tourism Services for Mentally Disordered People). C’est un projet Erasmus +, un projet financé, qui a pour but de rendre plus accessible des organisations touristiques (avec une attention particulière pour les musées) pour des personnes en situation de handicap mental et/ou ayant une fragilité psychique.

Durée : 01/09/2020 – 31/12/2022

Budget pour le projet entier : 232.539 euros

Partenaires du projet :

  • Estonie : Université de Tartu et Musée Pärnu
  • Lettonie : Université de Lettonie et Hôtel Zeit
  • Belgique : Thomas More Malines-Anvers et Musée Dr. Guislain

Groupes cibles :

  • Organisations offrant des services touristiques
  • Personnes en situation de handicap mental et/ou ayant une fragilité psychique et leur famille
  • Institutions participantes pour l’enseignement supérieur

Résultats :

  • Screening situationnel des services actuels en tourisme régional pour des personnes en situation de handicap mental et/ou ayant une fragilité psychique
  • Développer et tester des prototypes du design service
  • Implémentation d’un plan par étapes pour la création et l’extrapolation des prototypes
  • Un instrument pour juger et évaluer l’accessibilité des services touristiques pour des personnes en situation de handicap mental et/ou ayant une fragilité psychique
  • Les résultats de cette étude seront publiés par le biais de différents canaux et méthodes

Collaboratrices du projet Musée Dr. Guislain :

  • Yoon Hee Lamot : expositions, communication et projets internationaux
  • Kristine Timperman : service éducatif et projets sociaux
Lisez plus